Dietrich-Bonhoeffer-Haus

Après la chute du mur en novembre 1989, la situation en Allemagne de l'est s'est encore plus déstabilisée. Le Parti socialiste unifié dirigeant, le SED et ses partis alliés ainsi que les organisations de masse ne lâchaient pas volontiers leur pouvoir, résultant à l'augmentation dans tout le pays de manifestations et de grèves. L'opposition a forcé le parti de l'état à des négociations en créant La Table Ronde Centrale amenant les représentants du gouvernement et l'opposition illégitime a dialoguer. La mission principale qu'ils se sont imposés était de préparer des élections libres et démocratiques.

details