Manifestation du syndicat polonais Solidarność à Częstochowa, ville de pèlerinage en Pologne. Le syndicat illégal Solidarność devient un mouvement de masse qu'on ne pourra plus arrêter.
Source: AP Photo

Liberté pour les dissidents

Le 17 janvier 1988, la manifestation officielle de commémoration en l'honneur de Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht a lieu à Berlin-Est. Les personnes désireuses de quitter le pays et les opposants au régime défilent avec pour devise « Freiheit für Andersdenkende », « Liberté pour ceux qui pensent différemment ». De telles actions sont considérées en RDA comme un délit. Plus de cent manifestants sont arrêtés. 

Le gouvernement saisit l'opportunité pour porter un nouveau coup aux militants pour les droits civiques. Quelques jours à peine après la manifestation, il ordonne l’arrestation de chefs de file de l'opposition de Berlin-Est. Leur tort, prendre position publiquement en faveur des personnes arrêtées et diffuser en territoire ouest-allemand des informations critiques envers le système.

Frankfurter Tor (Berlin-Est), lors de la manifestation commémorative officielle en l'honneur de Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, le 17 janvier 1988. Une équipe de la télévision ouest-allemande ARD parvient à filmer des opposants au régime parmi les manifestants, bien que la Stasi essaie d’entraver le tournage par des banderoles.
Source: Robert-Havemann-Gesellschaft/Berhard Freutel
Une banderole confisquée lors de la manifestation commémorative en l’honneur de Luxemburg et Liebknecht, le 17 janvier 1988. La Stasi photographie la banderole, qui constitue à ses yeux la preuve d’un agissement subversif.
Source: Robert-Havemann-Gesellschaft/BStU-Kopie
Solidarität am Checkpoint Charlie (West-Berlin) am 31. Januar 1988. An diesem Grenzübergang in der Friedrichstraße demonstrieren Westberliner für die Freilassung der in Ost-Berlin verhafteten Bürgerrechtler.
Source: Der Bundesbeauftragte für Unterlagen des ehemaligen Staatssicherheitsdienstes der DDR
L'auteur-compositeur Stephan Krawczyk trouve son public bien au-delà du cercle des groupes d'opposition. Mis en scène par Freya Klier, ses spectacles sont caustiques. Krawczyk et Klier seront tous deux arrêtés en janvier 1988. La Une de l'hebdomadaire Der Spiegel du 1er février 1988.
Source: Der Spiegel, 1.2.1988
Vera Wollenberger (au micro) est arrêtée pour avoir voulu rejoindre la manifestation commémorative en l’honneur de Luxemburg et Liebknecht munie de sa propre banderole. Elle est condamnée à six mois de prison pour « tentative d'attroupement illicite » et sera expulsée vers l'Angleterre en février 1988.
Source: Robert-Havemann-Gesellschaft
Regina et Wolfgang Templin, militants pour les droits civiques, dans leur appartement de Berlin-Pankow dans les années 1980. Ils contribuent à rassembler en force politique les opposants et les personnes désireuses de quitter le pays. Après leur expulsion vers la RFA, ils sont l'un des soutiens majeurs de l'opposition en RDA.
Source: Robert-Havemann-Gesellschaft/Tina Bara
Bärbel Bohley et Werner Fischer, membres du comité d'opposants Initiative Frieden und Menschenrechte, sont contraints de quitter la RDA après leur arrestation. Arrivés à l'Ouest, ils annoncent vouloir retourner aussi vite que possible en RDA pour continuer à œuvrer au changement.
Source: AP-Photo/M. Wienhoefer
Longtemps Ralf Hirsch a su mettre à profit les médias ouest-allemands comme porte-parole de l'opposition en RDA. C'est pourquoi il est arrêté par la Stasi en janvier 1988. Petra Kelly (à droite), membre des Verts est parmi les soutiens les plus importants de l'opposition de la RDA, accueille Hirsch (à gauche) après son expulsion vers l'Ouest.
Source: AP-Photo/JE
[Translate to Französich:] Viele Menschen protestieren in der ganzen DDR gegen die Verhaftungen. Flugblätter werden auf Straßen verteilt, in Briefkästen gesteckt oder an Litfaßsäulen geklebt. Hunderte Personen werden festgenommen, viele von ihnen verurteilt oder in die Bundesrepublik abgeschoben. In Wurzen und Dresden verbreitetes Flugblatt.
[Translate to Französich:] Viele Menschen protestieren in der ganzen DDR gegen die Verhaftungen. Flugblätter werden auf Straßen verteilt, in Briefkästen gesteckt oder an Litfaßsäulen geklebt. Hunderte Personen werden festgenommen, viele von ihnen verurteilt oder in die Bundesrepublik abgeschoben. In Berlin-Friedrichshain von der Staatssicherheit fotografierter und entfernter Anschlag.
Source: Bundesbeauftragter für die Unterlagen des Staatssicherheitsdienstes der ehemaligen DDR
[Translate to Französich:] Viele Menschen protestieren in der ganzen DDR gegen die Verhaftungen. Flugblätter werden auf Straßen verteilt, in Briefkästen gesteckt oder an Litfaßsäulen geklebt. Hunderte Personen werden festgenommen, viele von ihnen verurteilt oder in die Bundesrepublik abgeschoben. In Berlin-Friedrichshain von der Staatssicherheit fotografierter und entfernter Anschlag.
Source: Bundesbeauftragter für die Unterlagen des Staatssicherheitsdienstes der ehemaligen DDR

Dans tout le pays, actes de solidarité et veillées de protestation s'organisent. Le gouvernement de la RDA essuie aussi les critiques de nombreux pays occidentaux. Ce qui va le conduire à mettre les militants pour les droits civiques devant l'alternative, soit de risquer une peine s'élevant jusqu'à douze ans de prison, soit de quitter le pays. Sous cette pression, la plupart d'entre eux choisiront de quitter la RDA. L'opposition perdra des voix capitales.

Notes prises au téléphone le 29 janvier 1988. Les informations sur les actions de solidarité en faveur des détenus arrivent de partout en RDA sur la ligne de la paroisse, qui est pratiquement occupée en permanence. Dans beaucoup de villes et de villages, des rencontres ont lieu dans les églises en signe de protestation.
Source: Robert-Havemann-Gesellschaft
L'article 99 du code pénal de la RDA stipule que les contacts avec l’étranger sont passibles de poursuites. En janvier 1988, nombre d'opposants sont arrêtés au motif d'avoir eu des contacts avec l'Ouest, en particulier avec l'écrivain Jürgen Fuchs et le journaliste Roland Jahn, et sont inculpés.
Source: Robert-Havemann-Gesellschaft
Blog aufrufen
Kontakte aufrufen
zum Seitenanfang