Les « picoreurs du Mur », le 10 novembre 1989 in Berlin. Les citoyens se mettent eux-mêmes à démolir le Mur. La démolition officielle commence elle aussi en novembre 1989 sur Potsdamer Platz et se poursuit à partir du 20 février 1990 entre la Porte de Brandebourg et la baraque de contrôle « Checkpoint Charlie ».
Source: Bundesregierung/Uwe Rau

Raisons du doute

Au lendemain de la guerre, les chefs d'État des puissances victorieuses organisent la Conférence de Potsdam, qui fixe le sort de l'Allemagne.
Source: Bundesarchiv/183-H27035
En 1948, le maire-gouverneur de Berlin, Ernst Reuter, appelle les « peuples du monde » à la solidarité pour faire face au blocus de Berlin imposé par les Soviétiques. Le blocus accélèrera le processus de division de l'Allemagne, scellée en 1949 par la fondation de deux États allemands.
Source: picture-alliance/akg-images
Le 7 décembre 1970, le chancelier Willy Brandt tombe à genoux devant le mémorial pour les héros du soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943. Ce geste symbolique confèrera une large estime internationale à la RFA démocratique.
Source: ullstein bild/Sven Simon
Protestations à Munich lors du Rassemblement des Silésiens de 1971. Ils manifestent contre les Ostverträge (le traité de Moscou et le traité de Varsovie) ratifiés par la coalition socio-libérale de Willy Brandt et réclament la restitution des anciens territoires allemands. Ces voix préoccupent la communauté internationale.
Source: ullstein bild/R. Dietrich
Blog aufrufen
Kontakte aufrufen
zum Seitenanfang