Les « picoreurs du Mur », le 10 novembre 1989 in Berlin. Les citoyens se mettent eux-mêmes à démolir le Mur. La démolition officielle commence elle aussi en novembre 1989 sur Potsdamer Platz et se poursuit à partir du 20 février 1990 entre la Porte de Brandebourg et la baraque de contrôle « Checkpoint Charlie ».
Source: Bundesregierung/Uwe Rau

L'Unité allemande

Les négociations de l'important traité sur l'Unité allemande, avec ses 45 articles, trois annexes et un protocole joint, ne prennent aux deux États allemands que deux mois. La première réunion a lieu le 6 juillet 1990. Les débats sont vifs et frisent quelques fois l'échec. En RFA aussi, des débats ont lieu. 

Le 23 août, les parlementaires de la Volkskammer votent à la majorité l'adhésion de la RDA à la RFA, ainsi que l'adoption de sa Loi fondamentale. La ratification du Traité d'Unification par les deux Parlements allemands se fait le 20 septembre.

Le jour de l'Unité allemande est fixé au 3 octobre 1990. La veille, le pays connaît partout des fêtes populaires. Environ un demi-million de personnes, ainsi que le gratin politique se rassemblent le soir du 3 octobre devant le Reichstag dans le Berlin nouvellement réunifié pour des célébrations festives et des feux d'artifice.

Le traité conclu entre la République fédérale d’Allemagne et la République démocratique allemande relatif à l'établissement de l'unité allemande (Traité d'Unification), 31 août 1990.
Source: Bundesregierung/Engelbert Reineke
Le 20 septembre 1990, les députés de la Chambre du Peuple votent la ratification du Traité d’Unification relatif à l’adhésion de la RDA à la RFA. Il est adopté par une large majorité de 299 voix contre 80 et une seule abstention.
Source: picture-alliance/dpa/Wolfgang Kumm
Carte postale de Schwarzenberg (Saxe), datée du 2 octobre 1990, la veille de la réunification officielle.
Source: Stiftung Haus der Geschichte der Bundesrepublik Deutschland, Bonn
Allemands de l'Est et de l'Ouest opposés à la réunification manifestent le 3 octobre 1990, dans Oranienstrasse, une rue située dans le quartier de Berlin-Ouest de Kreuzberg.
Source: Umbruch Bildarchiv/Berlin
Foule sur le boulevard Unter den Linden à Berlin, le 3 octobre 1990. Berlin accueille les célébrations officielles pour le jour de l’Unité allemande. Mais dès le 2 octobre 1990, des fêtes populaires ont lieu partout dans le pays.
Source: picture-alliance/dpa/Jörg Schmitt
[Translate to Französich:] Die Feierlichkeiten zum Tag der Deutschen Einheit beginnen am 3. Oktober 1990 mit einem ökumenischen Gottesdienst in der Ostberliner Marienkirche. Es folgt ein Staatsakt in der Philharmonie und am Abend die Feier vor dem Reichstag.
Blog aufrufen
Kontakte aufrufen
zum Seitenanfang