Piquets de protestation contre la nomination d'Egon Krenz à la présidence du Conseil d'État, le 24 octobre 1989, devant le bâtiment du Conseil d'État à Berlin-Est.
Source: picture-alliance/dpa/Wolfgang Kumm

Conférences de presse

À la fin d'une conférence de presse tenue le soir du 9 novembre 1989, Günter Schabowski, membre du Politburo, fait la lecture d'une nouvelle réglementation sur les déplacements. Il crée la confusion en évoquant uniquement la « sortie définitive du territoire », c'est-à-dire « l'exil », alors que le texte contient également des dispositions sur les voyages à l'Ouest, dorénavant autorisés à tout le monde. Il affirme par ailleurs que la réglementation entre en vigueur « immédiatement et sans délais ».
Source: Bundesarchiv/183-1989-1109-030/Thomas Lehmann
Les informations que Günter Schabowski donne lors de la conférence de presse sont ambigües. Malgré cela, une heure plus tard, le journal télévisé ouest-allemand de 20 heures Tagesschau annonce : « La RDA ouvre ses frontières », alors qu'elles sont encore fermées. Des milliers de Berlinois se rassemblent devant les points de passage vers Berlin-Ouest. Ils scandent : « Ouvrez les barrières ! ». Sous la pression des masses, les gardes-frontières n’ont plus le choix : À minuit et deux minutes, tous les postes-frontières de la ville sont ouverts.
Source: picture-alliance/dpa/Wolfgang Kumm
Blog aufrufen
Kontakte aufrufen
zum Seitenanfang